samedi 23 février 2013

La cure de Vanadium

Un petit coup de fatigue hivernale?
J'ai la solution!
Une cure de Vanadium.
Pour ce faire, rien de plus simple: quelques pelotes colorées et zou.
En ce qui me concerne, la cure a commencé en novembre. Et oui, c'est le principe: la cure, faut que ça dure! Grâce à elle, j'ai passé les fêtes tranquille, toujours mon petit Vanadium sous le bras à sortir entre deux gigots, à l'heure du café, de la tisane ou du digeo!


Tricoté en Holst Garn Supersoft, coloris Poppy, un peu plus de cinq pelotes en doublant le fil. J'ai légèrement rallongé les manches.

Concernant la taille, j'ai un peu tâtonné, commencé une des plus petites tailles proposées (puisque je voulais du S), me suis rendue compte que ça paraissait bien étroit, ai détricoté et pris mes mesures, comme le préconisait le modèle. 
Là, ça s'est corsé parce qu'en gros, entre les épaules, le tour de poitrine, les bras, la taille et les hanches, bin je couvrais à peu près toutes les tailles proposées! Sur le coup je me suis sentie sacrément mal gaulée...
Du coup, j'ai mixé un peu le tout dans l'espoir d'obtenir un résultat pas trop mal... et j'en suis contente. C'est moulant à certains endroits et large à d'autres sans pour autant être ridicule.

Jolis boutons achetés je ne sais plus où!


Vanadium est ce que j'appellerais un ouvrage pantoufle, tranquille, le tricot pépère, quoi. Juste ce qu'il faut de petits détails pour nous tenir en éveil, mais pas besoin non plus de le travailler assis à une table dans un silence de bibliothèque avec à portée de main le papier, le crayon, le mètre, la calculatrice et les Doliprane.

Côté laine, la supersoft n'est pas du tout supersoft au toucher, mais j'ai adoré malgré tout la tricoter, d'une part parce que j'ai décrété que Holst Garn était mon fournisseur de laine préféré donc faut bien assumer, et qu'en plus, elle est bien sèche, s'adoucit au fil de l'ouvrage et surtout après lavage. Et puis le rouge est superbe.

Voilà, bonne cure de Vanadium à vous!




5 commentaires:

  1. Moi qui n'oserai jamais le rouge, je l'ai trouvé tip-top et je crois que Violette en est 'in love', non ?!

    RépondreSupprimer
  2. Joli modèle. Quant à la Holst Garn (qui est aussi ma laine préférée !) tu l'as choisi dans un superbe coloris. Bravo !

    RépondreSupprimer