jeudi 19 septembre 2013

À l'heure du détricotage

Vous avez remarqué comme c'est à la mode, le détricotage?
Pas un jour sans que la droite ne reproche à la gauche de "détricoter" ses lois/ses réformes/ le pays tout entier (et vice-versa, d'ailleurs...), pas un journaliste qui ne tente de "détricoter" le fil de l'actualité, pas un acteur qui ne "détricote" le passé de son personnage.
Et fatalement, pas une tricoteuse qui ne détricote son ouvrage....

Allez, on prend une grande inspiration, on ferme les yeux et on tire sur le fil sans penser à toutes les heures passées sur cette foutue cape à la con, bon dieu de bon sang de bois de mer-deuh!!!!!
(Les jurons sont quand même autorisés sinon c'est pas humain).





Voilà, c'est fait.




Le malheur des uns fait le bonheur des autres...

Suite du feuilleton très bientôt... Restez à l'écoute si vous brûlez de savoir ce qu'est devenue la cape...

2 commentaires:

  1. C'est vrai que le détricotage fait parti du jeu, mais alors là... ça fait mal. Mis à part des pelotes flanquées au fin fond d'un vieux sac (plastique), que devient cette cape?
    Cécile

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La cape ne s'en sort pas trop mal, je vous montre ça très bientôt!

      Supprimer