lundi 7 octobre 2013

Le bleu du ciel

Vous vous rappelez la grosse pelote turquoise d'Irlande?
Bon, hé bien c'était ma moitié qui l'avait choisie afin que je lui tricote pour son anniversaire "une grande couverture à mettre sur les épaules pour travailler en hiver quand il fait froid".
Moi: "Une couverture pour les épaules? Un châle, quoi?"
Lui: "Non, non, un grand plaid à mettre sur les épaules".
(Ouais. Un châle, quoi!)

J'ai donc tricoté un châle (je sais mieux que lui quand même, zut alors!)




On m'avait demandé du grand qui enveloppe bien, j'ai fait du très grand qui enveloppe très bien. Avec ses trois mètres de long (j'exagère pas, hein! Le grand côté fait trois mètres), on peut même dire que c'est une couverture en triangle qui satisfait donc tout le monde. Une sorte de couverchâle quoi.


Chacun cherche mon chat
Et oui, fallait bien qu'il se case quelque part sur la photo, celui-là.

C'est chaud, léger et vaporeux. Très agréable à avoir sur les épaules l'hiver pour travailler quand il fait froid. D'ailleurs je me demande si je ne vais pas m'en faire un aussi, de châle, parce que vous pensez bien que je ne suis pas venue à bout de ma méga pelote.


Des petites rayures en point mousse sur le jersey histoire de faire quelque chose quand même, la construction sympa que j'utilise à chaque fois (on commence par le milieu du grand côté avec cinq mailles et on augmente à chaque rang endroit à chaque extrémité et de part et d'autre de la maille centrale.)
Voilà quoi, rien de bien sorcier, mais alors je peux vous dire que l'effet est garanti: on peut s'enrouler à trois là-dedans tellement c'est grand et même si on est tout seul on peut plier le (la?) couverchâle en deux tellement il y a de la place. 

Sur ce, hop, au boulot!

10 commentaires:

  1. C'est beau ce que vous faites.

    RépondreSupprimer
  2. Wouaahhh ! Quelle pièce ! Et il te reste encore de la laine ?
    Tu ne nous dis pas si ta moitié est satisfaite ? En tout cas, on sait à qui il servira si ce n'est pas le cas (je pense au chat, bien sûr !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La moitié devrait découvrir ça demain! Le chat a posé une option dessus, mais je crois qu'il peut aller se brosser, pas moyen qu'il la squatte celle-ci!
      Oui, il me reste encore de la laine, assez pour un châle de taille standard, je dirais. C'est fabuleux!

      Supprimer
  3. Une couverchâle... trop bien! ça change des micro-châles souvent présentés sur les blogs (qui peuvent aussi être très beaux, bien sûr).
    Merci pour la recette utilisée, je l'essayerai dès que j'aurai réglé mon addiction au southbay shawl (crochet).Cécile

    RépondreSupprimer
  4. Et bien ! Toi tu ne chômes pas au moins !!!
    Il est superbe ce "couverchâle" !
    Au moins ta pelote aura été bien rentabilisée.

    Ici je n'avance pas sur le Maluka. Je ne sais pas si vous êtes toujours motivées mais vous n'aurez pas de mal à me rattraper !

    Sur ce bon courage pour la suite ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Amélie!
      J'imagine que Mona a déjà terminé son ouvrage du café tricot, motivée qu'elle était.
      Mon maluka est presque dans les starting-blocks, mais Michelle a déjà fini, figure-toi...
      à bientôt!

      Supprimer
  5. quelle couleur lumineuse! un nouveau concept est donc né chez toi, la couverchâle, c'est bien trouvé!

    RépondreSupprimer