mardi 30 septembre 2014

Wonder Wanderling

Quand je disais "coming soon".... même moi je ne pensais pas que ce serait si soon quand même!

Voici Wanderling, un pull signé Isabell Kraemer, qui est vraiment une wonder woman venue d'Allemagne, c'est moi qui vous le dis!

Non contente de proposer des modèles qui tombent pile poil, avec des détails simples mais beaux et une construction d'une intelligence rare, Isabell a en plus la grande qualité de ne faire que des trucs qui me plaisent. Alors on ne va pas se priver, on y va les yeux fermés.
Et ainsi naquit Wanderling:


Régal absolu de tricoteuse, c'est un pull à la construction très chouette, à la ligne flatteuse et dans lequel on ne s'ennuie pas puisqu'on a des torsades qui forment les raglans, ainsi qu'une cascade de torsades dans le dos, regardez:
(la photo n'est pas terrible, mais vous voyez l'idée. En vrai, y a pas tous les plis dans le bas du dos, hein, en vrai c'est parfait.)



Tricotée avec de la bonne vieille Supersoft d'Holst Garn (coloris aubergine, non mais vous avez vu cette couleur?), une laine qui n'était pas du tout recommandée pour le modèle... Bon, hé bien je ne m'en suis pas trop mal sortie je trouve. J'ai adapté l'échantillon et j'ai fait une taille M2 pour obtenir un S avec des aiguilles 3.

Le modèle est proposé avec ou sans poches. J'ai choisi avec et je ne regrette pas, j'adore, même si ça demande un tout petit peu plus de temps. En vrai aussi, je peux mettre les mains en entier dans les poches mais là sur les photos, comme le pull était tout beau, tout neuf, tout frais sorti des aiguilles, j'avais un peur de le déformer alors j'ai pris mes précautions.
Détail technique: j'ai fait un petit point pour fixer les poches à l'intérieur du pull, sans quoi ça sortait par en-dessous et c'était vraiment le comble de l'inélégance, ma bonne dame!


Pour ne rien gâcher, c'est un pull parfaitement à ma taille, je répète: c'est un pull PARFAITEMENT à ma taille! Oui, oui, tout arrive! Les manches longues sont règlementaires, le bas du pull m'arrive lar-ge-ment sous le nombril, bref, je ne vois pas ce qu'on peut trouver à redire.

Ah si, peut-être: le modèle prévoit des boutons sur le devant, mais moi je n'en ai pas encore mis et à la réflexion, je n'en mettrai peut-être jamais parce que bon, c'est tout à fait décent comme ça, non?


Mais si ça se trouve, je vais tomber en pâmoison devant la collection de boutons de Roger lors de ma prochaine virée chez Annie et Roger, les merciers quimpérois qui décoiffent (venelle au poivre, à Quimper!) et j'achèterai peut-être des boutons pour mon Wanderling. Mais je l'aime tel qu'il est. 

Mes aiguilles ont déjà commencé à grignoter un autre modèle d'Isabell la wunderbar avec de la laine von Roger und Annie justement... de la joie en perspective, je ne vous dis que ça!
Bis bald meine Damen und Herren!




7 commentaires:

  1. Je préfère la couleur en vrai! tu as carburé pour le finir!!! très joli (je traduis le commentaire précédent... lol)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vrai qu'en réalité, la couleur pique moins les yeux! Je me suis dépêchée sur la fin, le manches commençaient à me saouler...

      Supprimer
  2. Bravo !!!! j'adore la couleur et ton enthousiasme ... ce tuto est-il transmissible ? ou peux-tu me dire où je peux le trouver les modèles d'Isabell Kraemer ?
    A Quimper nous sommes un peu limitées... un petit tour en ville, venelle du poivre ???
    Merci de partager ce Blog qui mets toujours de bonne humeur... (Perrine, Ergué)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tous les modèles de la grande Isabell sont sur Ravlery, en anglais (certains sont traduits en français, je ne sais plus si c'est le cas de Wanderling...)
      Ah oui, la venelle au poivre... lieu de toutes les perditions!

      Supprimer
    2. Et si tu m'envoies ton mail on peut s'arranger!
      lepointetlaligne@yahoo.fr

      Supprimer
  3. je te mets un mail perso ;-)) Merci !

    RépondreSupprimer