mercredi 12 novembre 2014

Erratum merdicum

Bon alors si vous avez lu un billet intitulé "Le chef-d'œuvre", effacez-le de votre mémoire illico... Parce qu'il n'était pas du tout destiné à être publié!
Pas tout de suite en tout cas.
Ah, misère du bug technologique!!!
Le chef-d'œuvre est loin d'être terminé, mais pour me changer les idées entre deux ou trois chapitres de traduction, j'avais déjà rédigé le billet et mon doigt a dû malencontreusement rencontrer un mauvais bouton...
Je suis désolée et je suis surtout verte parce que je vous resservirai exactement le même billet le moment venu. Mais c'est vrai u'avec les photos, ça vous fera au moins une petite surprise.

12 commentaires:

  1. Me disais aussi que c'était bizarre qu'il n'y ait pas de photos ! J'espère que ta traduction sera aussi un chef d'oeuvre ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh zut, mais vous êtes combien à l'avoir lu???
      Je fais de mon mieux pour la traduction, mais je suis perturbée par ces fourberie informatiques!

      Supprimer
    2. Je pense que toutes les personnes qui te lisent via le lecteur RSS t'auront lue, il ne te reste plus qu'à lancer un sondage pour te faire une idée ;) Tu es traductrice professionnelle ?

      Supprimer
    3. Ah ouais... Bon bin tant pis! La prochaine fois en prime, il y aura les photos.
      Oui, traductrice (littéraire)

      Supprimer
    4. Grande classe ! Maintenant je vais vouloir la liste de tes ouvrages :D Moi je ne suis "que" traductrice "généraliste" (salariée, quoi).

      Supprimer
    5. Oh tu sais, pas toujours si classe que ça!

      Supprimer
  2. La tata du Garret l'a vu aussi et a cherché en vain les photos!!!!Le discours était tellement imagé!!..Mais nous sommes patients.Bon courage pour la suite.....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha ha! Comme ça vous avez un avant-goût et moi je n'ai plus qu'à me donner un coup de pied aux fesses pour finir ledit chef-d'œuvre!

      Supprimer
  3. Un petit conseil d'amie blogueuse : abonne toi à ta news letter, tu seras tout de suite au courant de tes dérapages ;-)

    RépondreSupprimer
  4. haha, j'adore l'histoire du petit banc de 10 heures qui devait également être à l'origine du clic accidentel :D j'attends les photos maintenant, tu m'as ouvert la soif à l'heure de l'apéro!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais, je me suis grillée avec ma bourde!
      Encore un peu de patience pour les photos, il manque aux chef-d'œuvre des manches, un col, une bande boutonnage...!

      Supprimer