dimanche 4 janvier 2015

Plaisir d'offrir

Pour bien commencer l'année (que je vous souhaite bien entendu excellente!), je vous montre ma petite fierté de Noël, mon plaisir d'offrir version tricot: le plaid Umaro!



Jolie bête, hein?

Alors j'aimerais vous dire que cette aventure fut longue, que les motifs furent un vrai casse-tête, que je dus donner de ma personne pour finaliser ce cadeau, bref en un mot, qu'Umaro fut une véritable gageure.... Oui, j'aimerais vous le dire et qu'on admire mon courage face à l'adversité, ma ténacité dans l'épreuve, mon endurance remarquable face aux éléments.... mais bon, comment expliquer...


Voilà, quoi.

Non seulement c'est un super modèle, un motif cool et pas franchement dur, des aiguilles 10, un ouvrage qui avance vite, mais en plus, c'est le truc qui vous tient chaud pendant que vous êtes mollement installé à tricoter dans votre fauteuil. L'horreur absolue, en somme.

J'ai donc tricoté avec des aiguilles 10 et 19 pelotes de Drops Eskimo. Super fil, d'ailleurs, très doux pour de la pure laine, chaleur garantie, moelleux au rendez-vous, le bonheur à portée d'aiguilles.



Le motif est vraiment sympa, facile à retenir (enfin moi j'ai quand même regardé mon digramme tout le long, mais si vous êtes à l'aise dans les motifs, ça devrait se faire tout seul) et j'ai même pas eu de misères avec le diagramme! Tout compris du premier coup! Le truc chouette dans ce motif, c'est qu'on se rend tout de suite compte quand on fait des erreurs, ce qui veut dire que mon plaid est garanti 100% sans fautes! C'est pas merveilleux, ça?



Contrairement à ce qu'on pourrait croire, ce n'est pas du tout un tricot boulet. Les rangs sont relativement courts, du coup on avance assez vite vu la taille des aiguilles.

Et comme c'était Noël, j'ai offert mon plaid dans son petit cabas de transport, cousu main et tout en toile enduite.




(Je ne vous donne pas le tuto, il est affreusement mal expliqué et m'a valu beaucoup d'énervement. Cela étant dit, il m'a quand même permis de m'initier à la couture anglaise.)




Sur ce, j'espère bien que vous avez pris plein de résolutions pas raisonnables pour 2015, que vous allez faire exploser votre panier à laine, vous faire plaisir en achetant des pelotes outrageusement luxueuses et tricoter encore plus qu'en 2014!
Ben quoi, c'est le début de l'année, tout est permis, non?


8 commentaires:

  1. Bravo!! il est superbe! je te souhaite donc une année pleine de pelotes!! continue à nous régaler!
    ps: moi aussi je suis du genre à ne pas quitter le diagramme des yeux!

    RépondreSupprimer
  2. Splendide ! J'ai bien envie d'avoir le même sur les genoux (j'aime beaucoup la théière aussi). Vitesse et perfection d'exécution, tu finis l'année en beauté. Tu as encore une petite marge de progression pour la mémorisation des diagrammes ;-), excuse moi d'être rabat joie, mais si, si, you can.
    Mention spéciale pour le cabas avec couture anglaise, bravo !
    Je te souhaite plein de beaux projets pour 2015. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Michèle! Des compliments de la part d'une experte, ça compte!!
      Bon mais je te donnerai pas ma théière pour autant! (Cadeau de ma sœur il y a quelques années, la fameuse marque Green Gate)
      Et en 2015, je dompte le diagramme!

      Supprimer
  3. Félicitation! Il est super joli, tes parents ont été gâtés.

    RépondreSupprimer
  4. passianonymequeça10 janvier 2015 à 05:37

    oui je l'avoue j'ai déjà fais la sieste dessous....je "plaid" coupable.
    bouna nada,bouna santa ....c'est le côté auvergnat.

    RépondreSupprimer