mercredi 22 juillet 2015

Le châle du Quimper-Venise

Jusqu'à il y a peu - vous l'aurez remarqué - quand je partais en voyage, je choisissais mon tricot de train en fonction de la longueur du trajet et de l'encombrement potentiel. Mais ça c'était avant.
Maintenant je fais l'inverse: je choisis le trajet en fonction de mes envies de tricot.
Or là, j'avais visé un châle long, long, long.... En point mousse mousse mousse... Du coup je me suis dit: oh, ça me tiendra bien jusqu'à l'Italie, cette histoire!
Et ça n'a pas manqué. Je vous présente le châle du Quimper-Paris, Paris-Milan, Milan-Venise... et retour!


Secret of change, de Veera Valimaki, disponible en anglais (et en payant) sur Ravelry


Autant le dire tout de suite, si vous aimez la fantaisie, les motifs compliqués, un tricot qui demande de l'attention, passez votre chemin. Non parce que là, c'est du plat pays de point mousse jusqu'au terminus, hein! Et au retour aussi!
J'ai cru lire ici ou là sur Ravelry que certaines tricoteuses s'étaient mortellement emmerdées sur ce coup et je les comprends. Mais moi, des hectares de point mousse avec juste un petit trou de temps en temps, ça m'a tout à fait convenu. Parce que quand on tricote dans le train, il faut pouvoir garder un peu d'attention pour regarder le paysage, rêvasser, écouter des audio books ou les chouettes émissions de radio qu'on a podcastées ou encore la conversation des voisins de derrière.



Tricoté en 4,5 et de l'alpaca Drops vert d'eau légèrement chiné (cette petite chose m'a tout de même bouffé quasiment 4 pelotes! On le croirait pas comme ça).
La couleur est vraiment belle, délicatement nuancée comme tous les coloris de cette gamme décidément irréprochable, et aux prix défiant toute concurrence.

Le résultat est à la hauteur de mes espérances: hyper moelleux et fin et chaud et doux.
Je crois que ma révélation de l'année sera le point mousse. Dire que je trouvais ça hyper moche avant! L'âge sans doute... (D'ici quelques années je suis sûre que je vais me mettre à aimer des trucs comme les napperons et les chocolats à l'eau de vie...)



La mise en scène crâneuse juste pour prouver que oui, oui, j'y suis bien allée avec mon tricot. Là-bas au fond, le machin qui dépasse c'est le campanile de San Marco...


Les magasins de laine vénitiens (il y en a!) sont splendidement kitsch avec de la laine acrylique à froufrous et des fanfreluches aux couleurs indéfinissables que je vous éviterai ici. Par contre au détour d'une rue, je suis tombée sur ça:


Le pick knit!
Sur ce, je vous souhaite de bons pick knits d'été. La prochaine fois (d'ici peu de temps), vous aurez droit à un récit rocambolesque!

5 commentaires:

  1. Coucou !
    Super contente de voir que tes vacances se passent bien et que tu ne perds pas ton temps tricotesque ! Félicitations !
    Ici c'est le grand calme, je n'avance à rien (en tricot) !
    En tous cas, bravo pour ton châle, il est vraiment joli (la couleur et tout et tout). Mais je crois que je n'aurais pas la patience de tricoter tout ça en point mousse. Je ne raffole pas quand c'est trop compliqué (n'est-ce pas Michèle) mais là ce serait trop pour moi. Ceci dit quand tu es coincé dans les transports pourquoi pas ! Je dois aller en Espagne mi août alors qui sait peut être que je me laisserai tenter !
    Bises et à très bientôt j'espère

    RépondreSupprimer
  2. J'adore quand tu voyages ! Parce que cela te donne l'occasion de tricoter, de faire de nouveaux articles sur ton blog, et de me faire rire !
    Moi aussi, Amélie, j'aime le point mousse au kilomètre ! C'est doux, c'est moelleux et parfait pour regarder les séries télé en VO. D'ailleurs j'ai toujours un ouvrage en cours dans ce point.
    Tu as fait un bien joli châle à trous-trous, mais attention ! Après les trous-trous, la dentelle, et après la dentelle, les napperons, si, si !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci les filles!
      Tu as raison grenouille, je crois que le napperon me guette...

      Supprimer
  3. passianonymequeca26 juillet 2015 à 02:03

    Quimper /Venise c'est bien pour un châle......mais pour un plaid de 2 sur 2 aussi chaud que le premier peut être faut il prendre le Yiwu /Madrid ...9977 km, mais c'est surement moins beau que Venise. rdv au Ceili pour un point mousse...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, ah, le point mousse!!!!
      Mais oui bien sûr, j'y avais jamais pensé. Tout se rejoint, il ny' a pas de hasard. Le mousse et la petite mousse!

      Supprimer