dimanche 18 octobre 2015

Travail de l'horloge

Ma foi, ça fait un moment que je n'ai rien montré ici.
Pourtant j'ai eu l'impression de vachement tricoter ces derniers temps... dans les trains, les bateaux, les pubs d'Irlande et d'Angleterre, dans les canapés des uns et des autres, sur l'herbe au soleil, sous les parasols et les figuiers...
Malgré ça, je n'ai guère produit parce que j'avais entamé un nouveau gilet (je crois que ce blog est désormais capable d'écrire cette phrase tout seul) et qu'à la moitié, alors que je l'étalais fièrement aux yeux de mes amis, j'ai constaté avec horreur que mes pelotes n'étaient pas du même bain et que ça crevait les yeux.
J'ai à peine eu le temps de tergiverser. J'ai tout défait.

Entre-temps, j'ai commencé un châle Clockwork de Stephen West (modèle payant et en anglais sur Ravelry), que je m'en vais vous montrer aujourd'hui en attendant le gilet.


Clockwork, tricoté en Docle di Luce et Drops alpaga avec des aiguilles 4,5


C'est un modèle qui va bien pour les hommes et ça tombe bien puisque je l'ai tricoté pour l'anniversaire de mon papounet.

Un tricot très simple, parfaitement accessible à tous. Le jeu de mailles glissées qui créent les bandes verticales fait son petit effet.


Côté laine, je suis ravie de mon choix. Le bleu est un Dolce di Luce coloris Glacier, avec des nuances de gris exactement de la même teinte que ma deuxième couleur, un gris moyen de chez Drops (alpaga). J'ai utilisé à peine plus d'une pelote de chaque.


Le résultat est un nuage de chaleur. Très doux et léger, mais en même temps épais donc chaud, j'avoue que c'est un peu l'écharpe qui me manque! Je vais peut-être bien me voir obligée d'en faire un autre...



2 commentaires:

  1. il en a de la chance ton papa! par contre, j'espère qu'il est glabre, parce que la laine dans la barbe ;)
    quant au gilet, c'est dingue cette histoire de bain! tu avais pris ta laine au même moment/endroit sans t'en apercevoir?
    sinon, c'est toujours un plaisir de passer sur ton blog :)

    RépondreSupprimer