lundi 4 janvier 2016

Moutarde et wasabi

Les fêtes sont passées, les cadeaux offerts, la boîte de chocolats maison touche à sa fin (le problème va être maintenant de se retenir d'entretenir un stock permanent tout au long de l'année) et vous avez pris l'excellente résolution de laisser plein de commentaires sur ce blog (oh, c'est vrai? Merci!!)

Pour Noël, j'ai voulu tricoter un petit pull à ma nièce.
Ma soeur m'avait dit: "Une couleur gaie, du moutarde par exemple."
Moi j'étais tout à fait pour. Mais le reste du monde était contre.
Impossible de trouver une laine d'une jolie couleur moutarde qui se tricote en 4 et passe à la machine. Vous y croyez, vous?



Ayant fait chou blanc avec ma moutarde, je suis restée dans le registre du gustativement relevé et du visuellement joyeux en choisissant... du wasabi!

Bon, je dois dire que j'ai douté de cette couleur pendant tout le tricot.
J'ai également douté du modèle pendant tout le tricot.
J'ai un peu fini par douter du tricot pendant tout le tricot.
J'ai même carrément changé de modèle en cours de route parce que décidément, j'avais trop de doutes et ça n'allait pas du tout du tout.
En définitive, je suis contente d'avoir opté pour un autre modèle parce que ce deuxième choix m'a beaucoup plu.


Petites feuilles, Lisa Chemery, disponible sur Ravelry


Et encore, je n'ai pas réalisé les petits détails qui en font la spécificité, à savoir les motifs de feuilles devant et dans le dos, ainsi que les coudières au point mousse.
Comme mon dernier tricot pour la même destinataire comportait déjà des petites feuilles, je n'ai pas voulu en rajouter, mais la prochaine fois je les ferai parce que le rendu est joli.
J'aime beaucoup ce petit gilet court et je ne peux que vous le recommander. Il est très bien expliqué.

Les petites poches que j'adore et dont la construction est à la fois très simple et amusante

Côté laine, c'est une Merino 120 de Lang, un fil qui tient bien la route.
Quant à la couleur, elle envoie! Un joli vert pomme Granny Smith.
En même temps les enfants, c'est comme les voitures, c'est toujours plus pratique de les repérer de loin dans la foule, non?


Et pour casser un peu ce vert, tout ce vert qui brille dans la nuit, j'ai choisi des coudières mignonnes et colorées, parce que tant qu'à faire dans la gaieté, autant y aller franchement.
Coudières liberty et boutons assortis viennent de chez Roger, le super mercier, bien sûr.



Quant au petit cœur en Liberty collé sur le devant, il est là pour agrémenter le tout et faire encore plus joli, et pas du tout pour camoufler une grosse bourde de dernière minute ayant eu pour résultat de créer un joli trou en plein milieu de mon tricot. Non, pas du tout, qu'est-ce que vous allez vous imaginer, enfin?!



Le seul hic dans tout ça, c'est qu'en définitive, le petit gilet serait un peu étroit pour la petite demoiselle.
J'ai pourtant mesuré post-blocage et j'ai bien les bons chiffres.
Alors soit ça taille petit, soit ma nièce est un titan!
Allez comprendre...









6 commentaires:

  1. oh flûte pour la taille! c'est dommage! tu vas le défaire? (quoi, pas taper!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, ah, certainement pas!!! Non, non j'ai conseillé à ma sœur un lavage en machine (le fil est superwash) puis un séchage en tirant un peu... on verra bien!

      Supprimer
  2. J'adore ce petit gilet et tous ses petits détails charmants.
    Moi aussi j'ai tricoté un peu petit pour mon José : est-ce que les enfants grandiraient trop vite ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et le feraient-ils exprès pour embêter les tricoteuses??

      Supprimer
  3. C'est top le gilet à poches. Et les coudières et boutons en liberty assortis, c'est vraiment très joli. Le petit cœur aussi.

    RépondreSupprimer