dimanche 22 mai 2016

De fil en aiguille, 6: New York

Ce printemps, j'ai eu la grande chance de me rendre à New York.
Ah, l'Amérique, ce pays formidable où on peut acheter ses cigarettes à la pharmacie et où la clim tourne à fond dès qu'on frôle dangeureusement les 17°.
Pour de vrai, je ne vais pas vous saouler avec mon voyage - fabuleux au demeurant -  ni avec les kilomètres de laine tricotés pendant le trajet, vu qu'en définitive, je n'ai pas osé prendre mon tricot en cabine bien que les aiguilles soient théoriquement autorisées par les autorités américaines (j'ai pas eu envie de tester le seuil de tolérance des imposants agents de la douane de Newark qui parlent très fort...)



Pour cette balade dans les rues new yorkaises, je vous propose de décliner mon combo préféré, magasin de laine + librairie + café, dans trois quartiers de Manhattan.

Premier arrêt: SoHo

Etape sans doute incontournable pour qui aime déambuler dans des rues pleines de charme, SoHo ne l'est pas moins pour la tricoteuse avertie puisque c'est là que se trouve une institution légendaire: Purl SoHo.
La boutique est tout aussi agréable que le quartier. Tout en longueur, elle offre des rangées entières de couleurs, des vendeuses jeunes et gentilles, une disposition soignée, des tissus pastels au fond du magasin. Tout est élégant, tout fait envie, tout est délicatement feutré et assez British. Bref, c'est une jolie boîte de bonbons mutlicolores dont on a un peu peur de bouleverser l'ordre, il faut bien le reconnaître.


Niveau matos, Purl SoHo a tout ce qu'il y a de mieux, notamment leur propre marque déclinée en multiples qualités, mais aussi de la Brooklyn Tweed, des laines japonaises, de la Cascade et j'en passe. C'est un régal pour les yeux et les doigts (mais je répète, on n'ose pas trop toucher) et sans aucun doute une misère pour votre porte-monnaie si vous allez jusqu'à l'achat, ce que je n'ai pas fait.

Une fois ressortis de ce paradis tricotesque, je vous suggère très très fortement de vous diriger à quelques rues de là, dans Crosby Street, à la librairie café de Housing Works.



Housing Works est un magasin de type Emmaüs ou Oxfam, qui, dans son très bel espace librairie-café, propose une quantité de livres d'occasion. Le choix est de bonne qualité (ils ont même de vieilles éditions rares et précieuses) et c'est super agréable de se poser là un moment (voire d'y revenir tous les jours) pour bouquiner, tricoter et boire des cafés pas cher. J'y ai d'ailleurs feuilleté un ouvrage passionnant sur le tricot dont je vous reparle bientôt.

Purl SoHo, 459 Broome Street
Housing Works Bookstore and Café, 126 Crosby Street

Deuxième arrêt: Union Square

C'est à deux pas de cette chouette place où vous pourrez voir des joueurs d'échec aux tenues assorties à la couleur des pions que se niche la plus vieille marque de laine de la ville: Lion Brand Yarn Studio. N'imaginez pas une antique boutique pleine de charme, le bâtiment est moche et la devanture est, comment dire... comme ça:


À l'intérieur, ambiance vachement plus détendue que chez Purl SoHo. Des vendeurs (oui! l'une des vendeuses était un homme qui m'a d'ailleurs complimentée sur ma Cassis shawlette, je ne m'en suis pas encore tout à fait remise) sympas et souriants, un magasin assez fourni, une grande table dans le fond où s'activent les aiguilles des clientes, bref, un coin sympa, quoi.
Côté laine, disons que le choix est raccord avec la devanture. C'est coloré, décomplexé et acrylique à souhait, mais il y a quand même du 100% matières naturelles pour les snobs comme moi, ainsi qu'une collection assez hallucinante d'accessoires tous plus indispensables, allant du shampoing de laine au mini métier à tisser (assez bluffant, j'en aurais bien ramené un).

Pour compléter la visite des alentours de Union Square, passage obligé à Strand, super librairie de Manhattan, une sorte de Gibert mais avec plus de charme. Ils ont à peu près tout ce que vous cherchez, des étagères qui montent jusqu'au plafond, et même un coin en langue étrangère (dont le français, donc).



J'y ai d'ailleurs acheté un petit livre dont je vous reparle aussi bientôt...

Munis de vos livres et de votre laine, il ne vous reste plus qu'à traverser la rue pour vous affaler sur les coussins du Bean, un chouette café à grandes vitres où vous resterez des heures parce que c'est sympa, que c'est bon de tricoter en regardant les gens passer par la fenêtre et qu'ils ont le wi-fi gratuit.
C'est de là qu'est prise la photo ci-dessus, vous l'aurez compris.

Lion Brand Yarn Studio, 34th West 15th Street
Strand, 828 Broadway (à l'angle de la 12th Street)
The Bean (juste en face)


Troisième arrêt: Upper West Side

On change de décor pour un coin qui, personnellement, m'a fait un peu penser à Paris: l'Upper West Side (à gauche de Central Park, donc).
C'est là que se trouve une boutique un peu hors norme: Knitty City. Je n'y suis pas restée longtemps parce qu'il y avait du monde et que c'était quasi impossible de circuler parmi les (très nombreuses) pelotes, mais l'ambiance du lieu est sympa, il règne un joyeux bordel qui met tout de suite à l'aise.
D'après ce que j'ai pu voir, on trouve tout ce qu'il faut en matière de chouette laine.

J'ai oublié de prendre des photos, mais en voici une piochée sur Internet:



Je suis vite ressortie pour aller déambuler dans les rayons de BookCulture, une librairie un peu parisiano-bobo pas incontournable mais néanmoins agréable (on y trouve pas mal de magazines en français, de Voici au Magazine littéraire!)



Après ça, quel meilleur endroit endroit pour prendre un café que Central Park, à eux pas? À la Tavern on the Green par exemple (la version take away s'appelle Tavern to Go, option préférable si vous ne voulez pas y laisser la peau de vos fesses...), ce qui vous laissera le loisir de vous assoir sur un petit coin d'herbe ombragé pour siroter et tricoter en écoutant un peu de jazz...



Knitty City, 208 W 79th Street
BookCulture, 450 Colombus Ave., entre 81th et 82th Street
Central Park, ben non mais là, vous avez pas besoin de moi

À très bientôt (c'est toujours relatif) pour des livres, des mailles et des étoffes!






5 commentaires:

  1. Ah ! Un grand merci pour la charmante visite de ce qu'il y a de plus intéressant pour nous à New York !
    Et tu nous annonces une suite, chouette, ce blog prenait un peu la poussière ;-) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui tu sais, moi la poussière, c'est pas ma priorité...!

      Supprimer
  2. je suis contente d'avoir rêvasser à NY en ta compagnie. Ce n'est pas une destination qui me fait rêver, mais la balade fut sympa néanmoins :)
    la question piège est: qu'as-tu ramené de ces boutiques?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des magasins de laine... rien! Mais j'ai eu plaisir à les découvrir.
      En revanche, je me suis fait plaisir dans les librairies.

      Supprimer
  3. passibigoudenqueça2 juin 2016 à 21:53

    ah "nez york" comme disait pépé louis...on se croirait dans un film de woody a laine !!

    RépondreSupprimer